Maman-coquine.net : Blog pour les couples et les adultes Séduction Ces hommes qui ne font jamais le premier pas

Ces hommes qui ne font jamais le premier pas


Il y a de par le monde, des hommes qui, peu importe le prix, ne se déclareraient jamais à l’élue de leur coeur. Les uns et les autres ont leurs raisons personnelles pour expliquer leur attitude.

Ils ne se déclarent pour rien au monde

Si certains hommes n’expriment pas leur amour par simple timidité ou par crainte d’être éconduits, d’autres estiment que ce n’est plus l’apanage seul des hommes de faire le premier pas. D’autres encore disent qu’il est inutile de chercher à séduire car un grand amour s’impose de lui-même. Quelques-uns parmi ces hommes trouvent que se déclarer est une corvée qui doit être soumise aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Les femmes sont toutes des capricieuses

Si certains hommes refusent de faire le premier pas, c’est parce qu’ils sont convaincus -ou ils se convainquent ?- que les femmes sont toutes des capricieuses. Souvent, un homme qui pense cela a probablement vécu une première malheureuse expérience avec une fille insolente qui n’a pas su lui dire non avec gentillesse ou qui n’a rien fait d’autre que jouer avec ses sentiments. Depuis, il voit toutes les femmes comme des êtres ingrats, tournées sur elles-mêmes et qui ne cherchent que leurs propres intérêts. Et même si une femme en particulier lui plaît, il continue à entretenir cette méfiance et attend que ce soit elle qui vienne se déclarer, afin d’être plus ou moins sûr qu’elle est sérieuse.

La timidité les retient

Il existe cette catégorie d’hommes qui n’oseraient jamais faire la déclaration de leur amour tout simplement parce qu’ils souffrent d’une timidité maladive. La seule idée de parler à une fille qui lui plaît met un homme accablé d’une telle timidité dans un état de paralysie extrême. Il perd toute sa confiance en lui, il a le ventre noué, par peur d’être ridiculisé par l’être cher ou par peur d’être rejeté. Et souvent, ce type d’hommes essaie de tromper son monde en jouant le rôle du gars cynique et insolent, ce qui les fait passer pour des hommes audacieux, alors qu’en réalité, c’est tout le contraire ! Le statut du macho les comble car il masque leur véritable nature, leur vulnérabilité, leur profond complexe d’infériorité. En fait, ils ont ce qu’on appelle la peur de la femme, de celle qui les attire.

Les idéalistes en amour

Et puis, il y a ces hommes qui sont de véritables idéalistes, qui croient et espèrent le grand amour. Et ils sont persuadés que ce grand amour s’imposera de lui-même, aussi, il est pour eux, inutile d’afficher son désir, son attirance ou de s’engager dans une fastidieuse démarche d’approche. E pourtant, plus un homme de ce genre est amoureux, plus il est pétrifié d’admiration pour celle qu’il aime. Car il n’est séduit que par les femmes inaccessibles, celles qui le font fantasmer. Il vit l’état amoureux comme une sorte d’état de grâce. Et il ne supporte pas les femmes qui font le premier pas, qui lui font des avances.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post